Température: 29.9°C - Humidité relative: 67.0 % - Pression barométrique: 1008 hPa - Vent: 9 km/h - Direction: E (90) - Pluviométrie: 0.0 mm





-Nombre de visiteurs depuis le 26/02/2019 :


compteur site web





-Heure actuelle à Torrevieja




-Saint(e) du jour :


Avatar Fête du Jour - fetedujour.fr

La fête du jour sur votre site avec fetedujour.fr



-Epidémie de covid-19.

-Appliquez les gestes barrières simples : Lavage régulier des mains.

-Pour ce faire, faites le plein d'excellents produits sur :

-SavonVivre-VitafruitFR


 

HUMIDEX :

L'humidex est une mesure de la chaleur ressentie. Il est destiné au public en général et exprime l'effet combiné de la chaleur et de l'humidité. C'est un nombre qui décrit l'intensité de chaleur ressentie, tout comme le facteur de refroidissement éolien qui décrit l'intensité du froid ressenti. L'humidex est utilisé comme mesure de la chaleur perçue résultant de l'effet combiné de l'humidité excessive et d'une température élevée. Valeur de l'humidex            Degré de confort
En-dessous de 29         Peu de gens sont incommodés.
De 30 à 34              Sensation de malaise plus ou moins grande.
De 35 à 39              Sensation de malaise assez grande. Prudence. Ralentir certaines activités en plein air.
De 40 à 45              Sensation de malaise généralisée. Danger. Éviter les efforts.
De 46 à 53              Danger extrême. Arrêt du travail dans de nombreux domaines.
Au-dessus de 54    Coup de chaleur imminent (danger de mort).



PRESSION ATHMOSPHERIQUE :

La pression atmosphérique est la pression qu'exerce le mélange gazeux constituant l'atmosphère considérée, sur Terre : de l'air, sur une surface quelconque au contact avec cette atmosphère. Sur la Terre, la pression atmosphérique moyenne au niveau de la mer dépend essentiellement de la masse de l'atmosphère, celle-ci pouvant évoluer avec la masse moyenne des gaz à concentration variable comme la vapeur d'eau. Elle demeure proche de l'atmosphère normale, valant 101 325 Pa. La pression atmosphérique se mesure à l'aide d'un baromètre, d'un hypsomètre ou d'un altimètre. Elle a été longtemps mesurée en mm Hg (puis en torr) en raison de l'utilisation courante de baromètre à colonne de mercure. Depuis l'adoption du pascal comme unité de pression, les météorologues utilisent un multiple de cette unité, l'hectopascal (1 hPa = 100 Pa), nouvelle dénomination du millibar (1 bar = 100 000 Pa). Variation verticale La pression atmosphérique diminue avec l'altitude : elle diminue, exponentiellement, d'un facteur 10 chaque fois que l'on s'élève de 16 km. Il est ainsi possible d'utiliser la pression pour mesurer la hauteur, ce qui est le principe de base de l'altimètre utilisé en aéronautique. En météorologie appliquée, la pression est souvent utilisée directement comme coordonnée verticale. On parlera par exemple de la température à 700 hPa. Cette approche a des avantages techniques et elle simplifie certaines équations utilisées en météorologie.



POINT DE ROSEE :

Le point de rosée ou température de rosée est une donnée thermodynamique caractérisant l'humidité dans un gaz. Le point de rosée de l'air est la température à laquelle la pression partielle de vapeur d'eau est égale à sa pression de vapeur saturante. Si l'air humide est progressivement refroidi, la température de rosée correspond à l'apparition d'eau sous phase liquide. Ce phénomène est le principe de mesure mis en œuvre dans les hygromètres à condensation, encore appelés hygromètres à point de rosée. C'est le phénomène de condensation, qui survient lorsque le point de rosée est atteint et que des sites de nucléation sont disponibles, qui crée les nuages, la brume et la rosée en météorologie. La condensation atteint de la même manière les parois des bâtiments. Lorsque la température est inférieure au point de congélation, l'air peut devenir saturé par rapport à l'eau et donner des gouttelettes surfondues, ou saturé par rapport à la glace et donner de la gelée blanche. Dans ce second cas, la température de saturation est appelée point de givrage. Ce dernier est plus chaud que le point de rosée à ces températures car la pression de vapeur saturante par rapport à la glace est plus basse que par rapport à l'eau liquide. Ceci mène la vapeur d'eau à se déposer plus généralement sous forme solide que liquide sous le point de condensation[1]. La notion de point de rosée est une notion de base importante dans le fonctionnement des sécheurs frigorifiques.

Documents source Wikipédia.

  Untitled Document
Graphiques et statistiques réalisées avec GraphWeather 3.0.15

Attention, les données météo publiées sur ce site sont issues d'une station météo personnelle et sont données qu'à titre indicatif, elles ne peuvent en aucun cas être utilisées pour garantir la protection des personnes ou de biens quelconques.

Template by Météo Villarzel © 2010-2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

création de météo Villarzel